CHARRIÈRE Marius, Paul, André

Par Louis Botella, Jean-Louis Ponnavoy, Pascale Rubin

Né le 14 avril 1938 à Pontarlier (Doubs), mort le 8 novembre 2020 à [Saint-Vit (Doubs) ?] ; gérant de magasin d’alimentation ; syndicaliste Force ouvrière (FO) du Doubs puis de la Haute-Savoie.

Fils de Henri Charrière, ouvrier d’usine, et de Marie Catherine Averney, sans profession, tous deux originaires de la Suisse, Marius Charrière effectua son apprentissage d’abord dans la menuiserie puis dans la pâtisserie. Il effectua son service militaire à Dijon ensuite en Algérie.

Il se maria le 10 novembre 1960 à Dijon (Côte-d’Or) avec Danièle Barastier. Le couple eut cinq enfants.

En 1966, il prit avec son épouse la gérance salariée d’un magasin CEDIS (« Les Docks franc-comtois ») à Besançon. Il devint en 1971 le secrétaire général du syndicat FO de l’Alimentation de Besançon.

Il élu, lors du congrès tenu le 16 mai 1971 à Ornans, secrétaire général de l’Union départementale FO du Doubs.

En avril 1975, il était également secrétaire de la Fédération générale des travailleurs de l’Alimentation et de l’Agriculture (FGTA-FO). En 1977, il s’installa à Saint-Vit (Doubs).

Le 5 février 1985, il succéda à Jacques Bellet au poste de secrétaire général de l’Union départementale FO de la Haute-Savoie.

Lors de son départ en retraite en 1998, il cotisa à la section des retraités du syndicat FO des cheminots de Dijon et de Côte-d’Or. Il s’investit dans différentes associations locales et au comité des fêtes de sa commune.

Ses obsèques eurent lieu le 13 novembre 2020 à Saint-Vit. Il était huit fois grand-père et cinq fois arrière-grand-père.

Son fils Fabrice fut secrétaire de l’Union régionale FO des Cheminots, secrétaire adjoint de l’Union départementale FO de Côte-d’Or et il était, au cours des années 2013 à 2017, secrétaire fédéral puis secrétaire général adjoint de la Fédération syndicaliste FO des cheminots. Il demeurait alors en Côte-d’Or, à Brazey-en-Plaine.

,

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214436, notice CHARRIÈRE Marius, Paul, André par Louis Botella, Jean-Louis Ponnavoy, Pascale Rubin, version mise en ligne le 11 avril 2019, dernière modification le 26 novembre 2020.

Par Louis Botella, Jean-Louis Ponnavoy, Pascale Rubin

SOURCES : Arch. de la FGTA (Alimentation, Agriculture et Tabacs), documents transmis en avril 2019. — Force Ouvrière, hebdomadaire de la CGT-FO,26 mai 1971, 3avril 1985. — Arch. du syndicat FO des cheminots de Dijon. — L’Est Républicain, quotidien régional, édition de Besançon, 12 novembre 2020 (article transmis par Pascale Rubin, du centre confédéral FO de documentation).
,

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément