MABILAT André [nom d’origine Mac Bilat] alias Jean

Né le 20 avril 1922 à Limeil-Brévannes ( Seine-et-Oise, Val-de-Marne ), mortellement blessé le 2 septembre 1944 à Vierzon (Cher).

D’une famille d’origine écossaise (Mac Bilat), André Mabilat fut élevé à Brévannes (Seine-et-Oise, Val-de-Marne) par des parents qui géraient le dancing Le Casino, rue de Verdun.
Réfractaire au STO, il quitta sa commune en 1942 pour rejoindre Saint-Florent dans le Cher. Il participa à la Résistance sous le pseudonyme de Jean.Membre des FFI de Saint-Hilaire-de-Court, il participa comme sergent à la bataille du pont du Cher à Vierzon le 2 septembre 1944 et fut mortellement blessé. Il décéda quelques jours plus tard.
Il obtint la mention "Mort pour la France" le 23 avril 1945.
Le 23 juillet 1946, la commune de Limeil-Brevannes donna le nom d’André Mabilat à une place proche de son domicile.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214468, notice MABILAT André [nom d'origine Mac Bilat] alias Jean, version mise en ligne le 11 avril 2019, dernière modification le 13 novembre 2019.

SOURCES : Commune de Limeil-Brévannes, Limeil-Brévannes son histoire, brochure, 2012.— Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 381349 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément