INCONNU Reventin-Vaugris (Isère) 25 mai 1944

Par Jean-Luc Marquer

Inconnu sommairement exécuté le 25 mai 1944 à Reventin-Vaugris (Isère)

Le 25 mai 1944, vers 7h30, une conduite intérieure Traction avant noire, venant du nord par la route nationale n°7, entra dans le village de Vaugris (Commune de Reventin-Vaugris, Isère) et prit le chemin qui longe le ruisseau « le Gerbolle ».
Environ 10 minutes plus tard, le véhicule repassa dans l’autre sens.
Vers 8h15, deux cadavres furent découverts au bord du Gerbolle à un kilomètre environ de la route nationale par des hommes qui se rendaient dans les bois.
Se portant sur les lieux, les gendarmes découvrirent 10 douilles de revolver Colt de deux marques différentes.
Les victimes furent photographiées et les détails pouvant permettre leur identification furent relevés.
La première, âgée d’une quarantaine d’années, portait des vêtements de bonne facture, une chemise, des mouchoirs et un chapeau avec les initiales R.A. et une alliance gravée « F.H. à R.A. 21-04-1925 ».
Le rapport d’enquête du commissaire de police de sûreté Chardon en résidence à Lyon daté du 13 juin 1944 indique : «  Le cadavre portant le n° 1… a été identifié. Il s’agit du nommé Amoyel René Jacob »

La seconde fut décrite ainsi : « Agé de 30 ans environ, cheveux châtain roux, nez très vexe, base abaissée, menton à houppe, yeux marron clair, taille 1m70, corpulence moyenne, très mauvaise dentition.
Vêtu d’un pantalon golf bleu, rayé de rouge, veste bleu foncé uni, chemise bleue à carreaux, souliers brodequins de chasse à œillets jaunes, clous à ailes de mouche, chaussettes marron
 ».
Elle portait les blessures suivantes : une entrée à la base du thorax, une entrée à la base de la nuque, une entrée région occipitale, une éraflure au bras gauche.

Cette seconde victime ne fut jamais identifiée.

Elle fut enterrée au cimetière communal de Reventin-Vaugris

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214470, notice INCONNU Reventin-Vaugris (Isère) 25 mai 1944 par Jean-Luc Marquer, version mise en ligne le 11 avril 2019, dernière modification le 3 mai 2021.

Par Jean-Luc Marquer

Sources : Arch. dép. Rhône, Mémorial de l’Oppression 3808W585 — Etat civil

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément