DARMANTHÉ André

Par Gilles Morin

Né le 19 novembre 1908 à Saint-Julien-en-Born (Landes), mort le 22 mai 1984 à Dax (Landes) ; agriculteur exploitant et gemmeur ; militant socialiste des Landes ; maire de Saint-Julien-en-Born (1953-1959) ; conseiller général de Castets-des-Landes (1945-1949) ; sénateur (1948-1955).

[Sénat]

André Darmanthé suivit des études primaires. Petit propriétaire exploitant et ouvrier résinier (gemmeur) à Saint-Julien-en-Born, il était encore petit viticulteur et fut militant syndical au sein du groupement des résiniers avant 1939, puis fut membre de la CGA après la Libération.

Mobilisé à la déclaration de guerre, il fut fait prisonnier. Il refusa de travailler pour l’ennemi, ce qui lui valut d’être placé en compagnie disciplinaire. Il aurait été membre de Libération-Nord par la suite.

Conseiller municipal en 1945, reconduit en 1947, il fut élu conseiller général de Castets en 1945-1949. Mais il fut battu au Conseil général à Castets, au 1er tour en 1949 et en 1955.

Candidat aux élections législatives de 1945, puis en juin (5e et dernier candidat sur la liste socialiste) et novembre 1946 (4e), il était « très populaire dans les milieux forestiers » et orateur « d’une certaine valeur », écrivait le préfet le 30 octobre 1946.

Maire de Saint-Julien en 1952 et en 1959, il fut élu conseiller de la République, le 7 novembre 1948 avec 355 suffrages au premier tour et 389 au second, en dépit du maintien des candidats communistes. Il demeura en fonction jusqu’en juin 1955. Candidat au premier tour en juin 1955, il obtint 323 voix (l’autre candidat SFIO Minvielle en obtient 379). Au 2e tour, le docteur Fournier le remplaça et fut élu, avec un désistement communiste.

Marié, il avait un enfant lors de son élection en 1948.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21455, notice DARMANTHÉ André par Gilles Morin, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 27 novembre 2008.

Par Gilles Morin

[Sénat]

SOURCES : Arch. Nat., CAC, 20050137/19, dos 4134 ; F/1cII/112, 255, 257, 260, 270, 277, 320 ; F/1cIV/153. — Rapports des congrès de la SFIO, 1944-1967. — Arch. OURS, correspondance Landes. — DPF, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément