DARRAS Roger, Pierre

Par Claude Pennetier

Né le 8 juillet 1913 à Liancourt (Oise), le 15 janvier 1982 à Châtenay-Malabry (Hauts-de-Seine) ; facteur aux PTT ; syndicaliste et militant communiste de Vitry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne).

Roger Darras, fils d’un cordonnier « talonnier » d’opinions socialistes et d’une ouvrière en lacets puis nourrice, fut adopté par la nation le 21 février 1919. Titulaire du CEP, il fut facteur des postes au bureau de Vitry-sur-Seine et adhéra à la CGTU en 1927. Il fut révoqué de ses fonctions en novembre 1938 pour fait de grève, puis réintégré en décembre 1938. Sympathisant communiste, il déclara en 1946, avoir approuvé le Pacte germano-soviétique car « confiant en la politique juste de notre grande amie l’Union soviétique conduite par son grand et génial Joseph Staline ».

Résistant FFI, secteur Grand Sud, groupe Marco à Vitry-sur-Seine, il participa à la Libération de Paris et au service d’ordre qui protégea le général de Gaulle lors de son entrée dans la capitale. Il milita aux Amis des FTPF en 1945-1946.
Membre du Parti communiste depuis janvier 1945, il fut élu conseiller municipal de Vitry-sur-Seine (Seine) le 29 avril 1945 en 18e position sur 32 avec 10 226 voix sur 20 010 votants, sous l’étiquette « indéterminé ». Il continua à siéger comme communiste à l’issue des élections du 26 avril 1953, du 8 mars 1959 et du 14 mars 1965. La première magistrature municipale était occupée par Lucien Français*, Clément Perrot, puis Marcel Rosette*.

Le Parti communiste lui avait fait suivre une école fédérale. En 1946, Roger Darras était secrétaire à la propagande et trésorier de la section communiste de Vitry-sur-Seine.

Darras déménagea de la rue Charles Infroit à la Villa Bellevue entre 1959 et 1965.

Marié dans la commune le 21 juillet 1934 avec Anna Le Dantec, fille de salle, Roger Darras était père de deux enfants nés entre 1934 et 1936.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21478, notice DARRAS Roger, Pierre par Claude Pennetier, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 3 février 2011.

Par Claude Pennetier

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, 1Mi 2426. — Arch. de Paris, 10451/76/1 n°4. — Arch. Com. Vitry-sur-Seine, listes électorales. — Arch. fédération communiste du Val-de-Marne, questionnaire du 30 septembre 1946. — État civil de Liancourt, 30 avril 2003.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément