GUILLET Jean [Vendée puis Loire-Atlantique]

Par Louis Botella

Homme d’équipe au chemin de fer ; syndicaliste CGT de la Vendée puis de la Loire-Inférieure [Loire-Atlantique].

Homme d’équipe en gare de Chantonnay, Jean Guillet figura, en août 1929, mai 1932 et en mai 1935, sur les listes de candidats présentés par la CGT lors de l’élection des délégués auprès du chef de l’arrondissement de Nantes du réseau de chemin de fer PO (Paris-Orléans).

Il était à nouveau candidat, en février 1934, sur la liste des candidats présentés par la CGT lors de l’élection des membres du Conseil supérieur des chemins de fer. Il fut élu.

Alors contrôleur de gare à Nantes, il était à nouveau candidat en octobre 1938.

Un militant nommé Guillet était, en juin 1934, membre du conseil d’administration de l’Union des syndicats confédérés [CGT] de cheminots du réseau PO. S’agit-il de la même personne ?

Louis Botella

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214787, notice GUILLET Jean [Vendée puis Loire-Atlantique] par Louis Botella, version mise en ligne le 21 avril 2019, dernière modification le 14 juin 2022.

Par Louis Botella

SOURCES : La Tribune des cheminots, organe de la Fédération nationale [CGT] des travailleurs des chemins de fer,1er février, 1er mars 1934 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Le Cheminot du PO, organe de l’Union des syndicats CGT du PO (Paris-Orléans), août 1929, avril-mai 1932, juin 1934 (BNF Gallica). — Le Cheminot unifié du Sud-ouest, organe de l’Union des syndicats de cheminots du Sud-ouest, mai 1935 (Institut d’histoire sociale de la Fédération CGT des cheminots). — Le Cheminot du Sud-ouest, organe de l’Union des syndicats CGT du Sud-ouest, octobre 1938 (BNF Gallica).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément