CRAVI Charles

Par Jean-Louis Panicacci

Né le 7 mai 1923 à Menton (Alpes-Maritimes), mort au combat le 5 eptembre 1944 à Roquebrune-Cap Martin (Alpes-Maritimes) ; employé ; résistant FTPF.

Célibataire, entré dans la Résistance en juillet 1943 au sein de la 44e compagnie FTPF, brigade Saint-Just, qui regroupait des résistants de Cap d’Ail, Beausoleil, Roquebrune et Menton, Charles Cravi accomplit diverses missions de ravitaillement et de renseignement.
Mobilisé par son chef le 15 août 1944, il participa aux combats d’arrière-garde menés dans le secteur monégasque contre les derniers grenadiers de la 148e Ersatz division retraitant vers Menton et Vintimille. Avec son camarade Honoré Vial, ils progressaient sur la Basse Corniche en direction de la « cité des citrons » lorsqu’ils furent fauchés au lieu-dit La Tranchée de Roquebrune par une mitrailleuse allemande.
Une plaque honorant leur mémoire a été apposée sur le lieu de leur mort violente en 1947.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article214822, notice CRAVI Charles par Jean-Louis Panicacci, version mise en ligne le 19 avril 2019, dernière modification le 19 avril 2019.

Par Jean-Louis Panicacci

SOURCES : Jean-Louis Panicacci, Menton dans la tourmente 1939-1945, Menton, SAHM, 1984. — Jean-Louis Panicacci, Les lieux de mémoire de la Deuxième guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes, Nice, Serre, 1997.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément