BAIOCCHI Ernest

Volontaire en Espagne républicaine ; mort en déportation.

D’origine italienne, militant de la Loire, Ernest Baiocchi s’engagea dans les Brigades internationales, Brigade Garibaldi. Blessé de guerre,il fut arrêté en France en 1943 et fut déporté à Dachau où il mourut.
Son fils, Roland Baiocchi rejoignit le maquis au camp de Wodli, fut arrêté en avril 1944, déporté en Allemagne d’où il ne revint pas.
Sa fille Valéria, résistante, se maria avec Baptiste Beaulaygue.
Sanguedolce cite deux autres volontaires en Espagne républicaine originaires de la Loire : Gagliona et Zangria.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article215190, notice BAIOCCHI Ernest, version mise en ligne le 5 mai 2019, dernière modification le 22 février 2021.

SOURCE : Joseph Sanguedolce, Parti pris pour la vie, VO éditions, 1993 (photo p. 88).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément