FAYE Bernard, Ernest

Par Claude Delasselle

Né le 10 août 1925 à Aillant-sur-Tholon, actuellement commune de Montholon (Yonne), mort le 20 novembre 1944 à l’hôpital de Besançon (Doubs) ; cuisinier ; engagé volontaire au 1er régiment de l’Yonne ; FFI.

Fils de Léon Louis Faye et de Berthe Sandier, son épouse, Bernard Faye était célibataire et exerçait la profession de cuisinier à Aillant-sur-Tholon. Ayant rejoint la Résistance en août 1944, il s’engagea à la fin août 1944 au sein de la 4e demi-brigade de l’Yonne, qui devint, le 1er octobre 1944, le 1er Régiment des Volontaires de l’Yonne sous les ordres du commandant J. Adam. Ce régiment fut incorporé à la 1ere Armée française et combattit à l’automne 1944 dans les Vosges aux côtés de la 2e DIM du général Carpentier. Blessé grièvement le 18 novembre 1944 à Beuveroux, sur la commune de Champagney (Haute-Saône), Bernard Faye fut transporté à l’hôpital de Besançon et y mourut de ses blessures le 20 novembre 1944 à 2h30, 28 avenue de Fontaine-Argent (Doubs).
Inhumé dans un premier temps à Besançon, son corps fut transporté et inhumé, le 21 décembre 1948, au cimetière d’Aillant-sur-Tholon. Son nom figure sur le monument des déportés et fusillés de l’Yonne à Auxerre et sur le monument aux morts d’Aillant-sur-Tholon (Yonne) et le monument commémoratif du régiment des volontaires de l’Yonne, à Guewenheim (Haut-Rhin). Il obtint la mention « Mort pour la France », transcrite sur l’acte de décès.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article215279, notice FAYE Bernard, Ernest par Claude Delasselle, version mise en ligne le 5 mai 2019, dernière modification le 12 novembre 2020.

Par Claude Delasselle

SOURCES : AVCC Caen, dossier n° 21 P 182927. — Blog RHIN et DANUBE - Anciens de la Première Armée Française du Département de l’ Yonne Le 1er Régiment des Volontaires de l’ Yonne (1er R.V.Y.).— Mémoire des hommes.— Mémorial Genweb.— État civil (acte de décès).— Notes de Jean-Louis Ponnavoy.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément