JEMINET Francis

Par Eric Panthou

Né le 20 mai 1907 à Louroux-Bourbonnais (Allier), massacré le 14 juillet 1944 à Tortezais (Allier) ; domestique agricole, victime civile.

Fils de Gilbert et de Julie, née Bertrand, décédée, Francis Jeminet était domestique dans la ferme des Filleton à Tortezais (Allier).
Le 12 juillet 1944, quelques maquisards se sont installés en cantonnement au hameau de Charme, commune de Tortezais (Allier). Le 13 juillet, le maquis fut dénoncé à la Feldgendarmerie de Montluçon par un fermier du hameau, d’origine yougoslave.
Le 14 juillet 1944, à 5 heures du matin, les Allemands cernèrent les maisons du hameau et pénétrèrent dans la ferme des Filleton
Un soldat parlant français reprocha à Marcel Filleton d’avoir "fêté la République avec le maquis". Il fut emmené derrière la grange tandis que sa femme et ses beaux-parents restaient devant la ferme, surveillés. Il fut frappé puis exécuté de quatre balles dont 3 dans la tête. Le domestique de la ferme, Francis Jeminet fut tué dans les mêmes conditions. La ferme fut pillée et une grange brûlée.
L’opération comprenait une quarantaine d’hommes de la Wehrmacht, du 192ème R.S., groupe Burkart. A cela s’ajoutaient quelques Feldgendarmes et 3 agents du SD de Montluçon.
Son nom figure sur le Monument aux Morts de Tortezais.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article215733, notice JEMINET Francis par Eric Panthou, version mise en ligne le 23 mai 2019, dernière modification le 12 mars 2020.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme : 908 W 63 : enquêtes sur crimes de guerre. Tortezais, exécutions .— Généanet .— Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément