BIRKENHAUER Erich

Par Pierre Broué

Né le 21 janvier 1903 à Essen, mort en 1937 en URSS ? militant communiste.

Membre des Jeunesses socialistes, Erich Birkenhauer ne termina pas sa formation d’enseignant. Il adhéra au KPD en 1924 et devint en 1925 journaliste au Ruhr-Echo à Essen, fonction qu’il cumulait avec des responsabilités dans les Jeunesses. En 1928, il travailla à Duisburg à la Niederrheinische Arbeiterzeitung et était secrétaire à l’« agit-prop » pour la Ruhr. Il fut condamné à un an de prison en 1929 et devint après sa libération secrétaire du district de la Ruhr, puis en 1931 rédacteur en chef du Ruhr-Echo. En 1932, il fut appelé à Berlin dans le secrétariat de Thälmann dont il devint le collaborateur de confiance. Arrêté le 3 mars 1933, il fut libéré de façon surprenante en octobre 1933 et émigra, passant par Prague, Paris et finalement Moscou, où il fut arrêté en 1937 et vraisemblablement fusillé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article215962, notice BIRKENHAUER Erich par Pierre Broué, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 17 juin 2020.

Par Pierre Broué

SOURCES : Duhnke, KPD, op. cit. — Weber, Wandlung, op. cit. — Wehner, Zeugnis, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément