DÄUMIG Ernst

Par Pierre Broué

Né le 25 novembre 1866 à Merseburg, mort le 4 juillet 1922 à Berlin ; journaliste, militant socialiste puis communiste.

D’une famille bourgeoise, Ernst Daumig fit ses études secondaires à Halle, puis des études supérieures de théologie. Une sérieuse crise morale le conduisit à s’engager dans la Légion étrangère française où il servit de 1887 à 1898. Il subit fortement l’influence de Rosa Luxemburg et de Franz Mehring, adhéra au SPD et commença à collaborer à la presse social-démocrate en 1901, à Géra, Halle et Erfurt. En 1911, il entra au Vorwärts de Berlin. Il y anima, à partir de 1914, la résistance à la politique de guerre des sociaux-démocrates majoritaires qui provoqua finalement la saisie du journal dont il fut licencié en octobre 1916. Il participa au journal mis sur pied par l’opposition, qui forma en 1917 l’USPD dont il fut l’un des fondateurs. A partir de mai 1918, il fut coopté à la direction des Revolutionäre Obleute (délégués révolutionnaires) de Berlin et devint par cooptation secrétaire de l’USPD. Chargé des préparatifs militaires de l’insurrection de Novembre en liaison avec le lieutenant Walz, il semble avoir résisté aux pressions de Liebknecht ; l’insurrection ne fut finalement décidée qu’à la suite de son arrestation, le 8 novembre, qui dévoila tous les plans de l’insurrection. Élu membre de l’exécutif du conseil des ouvriers et soldats de Berlin, il y proposa les motions sur la constitution d’un conseil central et d’une garde rouge. Il présenta au congrès des conseils de décembre un contre-rapport en faveur du pouvoir de ceux-ci, puis inspira le refus des Revolutionäre Obleute d’entrer dans le KPD considéré comme « putschiste » et se tint à l’écart des journées de janvier. Président de l’USPD en 1919, député au Reichstag en 1920, membre de la délégation à Moscou en juin, il devint un chef de file de l’adhésion à la IIIe Internationale. Coprésident du VKPD avec Paul Levi, il le suivit dans sa démission à la veille de l’action de mars 1921 puis dans la constitution de la Kommunistische Arbeitsgemeinschaft et le retour à l’USPD.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article216184, notice DÄUMIG Ernst par Pierre Broué, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 17 février 2020.

Par Pierre Broué

SOURCES : Angress, Stillborn, op. cit. — Badia, Histoire, op. cit. — Broué, Révolution, op. cit. — Krause, USPD, op. cit. — Morgan, Socialist Left, op. cit. — Prager, Geschichte, op. cit. — Wheeler, USPD, op. cit. — Lexikon, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément