NOTHJUNG Peter

Par Jacques Droz

Né le 24 juillet 1825 à Mühlheim (Ruhr), mort le 4 octobre 1866 à Breslau ; membre de la Ligue des communistes.

Fils de tailleur, tailleur lui-même à Berlin, Francfort et Cologne, Peter Nothjung entra dès 1847 dans la Ligue des communistes et participa à Cologne à la ma­nifestation populaire du 3 mars 1848, dont il fit part à Engels au cours d’un voyage à Bruxelles. Après avril 1848, il participa à la direction de l’Arbeiterverein colonais et, après que celui-ci eût été mis en sommeil, à celle du Comité démocrate qui or­ganisa la résistance contre le coup d’État prussien de novembre. Nothjung participa en mai 1849 à la lutte pour la Constitution d’empire en se rendant près de Engels à Elberfeld. Au moment de la réorganisation de la Ligue des communistes, il était à Cologne où il prit position pour Marx., contre les thèses de Willich. Au cours des voyages qu’il entreprit en Allemagne du Nord et en Saxe pour multiplier les cellules de la Ligue, il fut arrêté en mars 1851 à Leipzig, porteur de témoignages compro­mettants qui permirent aux policiers d’ouvrir contre les communistes le fameux procès qui valut à Nothjung une peine de six années de forteresse à Glatz, à la suite desquelles le séjour lui fut interdit dans sa ville natale. Établi comme photographe à Breslau, il rentra au cours des années 1860 dans l’ADAV, dont il dirigea la section locale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article216502, notice NOTHJUNG Peter par Jacques Droz, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 11 mai 2020.

Par Jacques Droz

SOURCES : E. Schraepler, Handwerkerbünde und Arbeitervereine 1840-1853, New York, Berlin, 1972. — Lexikon, op. cit. — BLDG, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément