REMPEL Rudolf

Par Jacques Droz

Né le 31 mai 1815 à Bielefeld, mort le 25 août 1868 ; industriel westphalien démocrate et socialiste.

Fils du pro-recteur du collège de Bielefeld, marchand en gros d’étoffes de lin, Rudolf Rempel qui avait créé autour de lui un groupe de démocrates préoccupés de questions sociales, contribua à soutenir financièrement Das Westfälische Dampfboot. En 1848, il fut élu président du congrès des démocrates westphaliens qui se tint à Bielefeld. Obligé de quitter l’Allemagne, il se réfugia à Paris mais, aucune preuve n’ayant pu être retenue contre lui, il rentra rapidement en Westphalie. Il y publia, de la fin de 1848 jusqu’en 1850, le Volksfreund dans lequel, tentant de faire l’éducation de la classe ouvrière, et en particulier celle des tisserands de Ravensberg, il faisait l’éloge de la machine qui devait être portée à son plus haut degré de perfectionnement mais mise au service, non du capital, mais du travail, de telle sorte que l’ouvrier puisse jouir de l’allègement de la durée de son labeur. Son anti­capitalisme était d’autant plus remarquable que, ayant épousé la fille d’un industriel d’Ummeln, il devint copropriétaire d’une importante fabrique de glaces et créa une usine produisant des machines textiles à Bielefeld. Il devait plus tard se rapprocher de Schulze-Delitzsch et demeura toujours hostile à Lassalle.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article216532, notice REMPEL Rudolf par Jacques Droz, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 13 mai 2020.

Par Jacques Droz

SOURCES : Schnacke, Zur Erinnerung an Rudolph Rempel. Charakterbild eines Volksmannes, Dortmund, 1869. — W. Schulte, Volk und Staat. Westfalen im Vormärz und in der Re­volution 1848/49, Münster, 1954.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément