RÜCK Fritz

Par Pierre Broué

Né le 15 avril 1895 à Stuttgart, mort le 18 novembre 1959 à Stuttgart ; militant communiste puis socialiste.

Fils d’un menuisier, Fritz Rück apprit la typographie. Il entra au SPD en 1913 après des années dans le mouvement des jeunes. Mobilisé de 1915 à 1917, réformé, il devint journaliste au Sozialdemokrat de Stuttgart et présenta un contre-rapport au nom des spartakistes au congrès de fondation de l’USPD. Dirigeant de la révolution de Novembre à Stuttgart, orateur itinérant du KPD, journaliste à Leipzig, Berlin, Stuttgart, Augsbourg, Iéna, Chemnitz, il fut aussi délégué au IIIe congrès de l’IC. Lié à « la droite », membre du bureau agit-prop, il essaya de promouvoir dans la presse communiste contes et feuilletons. Il quitta le KPD en 1930, rejoignit le SAP qu’il quitta à la fin de 1932 avec l’aile dite « procommuniste ». Émigré en Suisse en 1933 et en Suède dont il possédait la langue, en 1937, il devint un écrivain et journaliste connu. Après son retour en Allemagne en 1951, il rejoignit le SPD, présida l’organisation des Amis de la nature et dirigea le journal des syndicats de l’Imprimerie.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article216547, notice RÜCK Fritz par Pierre Broué, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 14 mai 2020.

Par Pierre Broué

ŒUVRE : Von Bismarck bis Hermann Müller. Der Weg der deutschen Sozialdemokratie vom Sozialistengesetz zum Panzerkreuzer A 1878-1928, 1928. — Die Entwicklung und die Probleme der russischen Industriemacht, 1945. — Der Mensch ist frei, 1955. — Tausendjähriges Schweden. Von der Vikingzeit zur sozialen Reform, 1956.

SOURCES : H. Müssener, Exil in Schweden. Politische and kulturelle Emigration nach 1933, Munich, 1974. — Drechsler, SAPD, op. cit. — Rœder et Strauss, op. cit. — Weber, Wandlung, op. cit. — Durzak, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément