CHAUDRON Henri

Par Michaël Boudard

Né le 7 juillet 1897 à Entrains-sur-Nohain (Nièvre), mort le 7 janvier 1973 à Pouilly-sur-Loire (Nièvre) ; cuisinier-pâtissier puis cantonnier au P.L.M. ; militant communiste de la Nièvre.

Fils d’un bourrelier, Henri Chaudron était cuisinier-pâtissier avant d’être mobilisé en août 1916 pour la Grande Guerre. Tout juste démobilisé en novembre 1919, il se maria à Entrains-sur-Nohain puis changea de métier et exerça alors la profession de cantonnier à Donzy (Nièvre) à la Compagnie du P.L.M. Il quitta ensuite la Nièvre pour la Seine avant de revenir comme cantonnier à Pouilly-sur-Loire (Nièvre).
Henri Chaudron était, en 1932, membre de la cellule communiste de cette commune dont Louis-Éloi Bailly était le secrétaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article2167, notice CHAUDRON Henri par Michaël Boudard, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 15 décembre 2020.

Par Michaël Boudard

SOURCES : Arch. Nat. F7/13129, juillet 1932. — Arch. Dép. Nièvre : état civil d’Entrains-sur-Nohain ; série R (classe 1917) ; 1628 W 23 : dossier ONAC-VG n° 7739.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément