SARTIN Robert

Par Eric Panthou

Né le 3 février 1927 à Braize (Allier), massacré par des soldats allemands le 8 juin 1944 à Lételon (Allier) ; domestique agricole ; victime civile.

Fils de Robert, éclusier sur la commune de La Perche (Cher) et d’Andrée, née Olga, le jeune Robert Sartin était domestique à la ferme Delage à Lételon (Allier). Il n’appartenait pas à la Résistance.
Le 8 juin 1944, il partit conduire les bêtes au champ à 200 mètres de la ferme et vers 9h30 on entendit une fusillade au moment où il revenait à la ferme. Selon les déclarations d’un soldat allemand, il aurait été abattu après s’être enfui à la vue des soldats, coincé entre les deux voitures. Ceux-ci sont allés prévenir cette voisine pour lui demander de s’occuper du blessé. Il fut transporté à l’hôpital de Montluçon où il expira, touché par 9 balles.
Les auteurs de son exécution étaient des soldats venant de Moulins et de Montluçon et se rendant à Saint-Amand-Montrond (Cher) en expédition punitive.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article216799, notice SARTIN Robert par Eric Panthou, version mise en ligne le 11 juin 2019, dernière modification le 28 mars 2021.

Par Eric Panthou

SOURCE : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 42 : Crimes de guerre commis à Lételon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément