TÖLKE Karl, Wilhelm

Par Jacques Droz

Né le 31 mars 1817 à Eslohe (Sauerland), mort le 30 novembre 1893 à Dortmund ; socialiste lassallien.

Fils d’un fonctionnaire subalterne de religion protestante qui avait été envoyé en Westphalie pour s’opposer à la réaction catholique, Karl Tölke, avocat à Iserlohn, s’était constamment senti comme prussien. Si son éducation politique s’était faite au cours de la révolution de 1848 contre la triple domination des hobereaux, de la bureaucratie et du militaire, il s’était assimilé la pensée de Lassalle et était de­venu un militant modèle de l’ADAV dont il fit siennes les thèses sur « la masse uni­formément réactionnaire », la loi d’airain des salaires, la défiance à l’égard des syn­dicats et des grèves, le primat de l’action politique, la conception de l’unité alle­mande. Après la guerre austro-prussienne, il désigna Bismarck comme « le plus grand homme d’État de notre siècle » et prédit la formation de l’Empire sous le sceptre des Hohenzollern. Successeur de Bernhard Becker à la tête de l’ADAV, il contribua à promouvoir la destinée de Schweitzer qui le fit venir à Berlin comme son secrétaire. Il s’opposa avec succès, lors du congrès d’Eisenach (1869) qu’il ten­ta de dissoudre, à la fusion des deux partis ouvriers. Cependant, en présence des dis­sensions au sein de l’ADAV, de la nécessité d’un compromis avec Liebknecht, il contresigna le programme de Gotha tout en y maintenant de nombreuses clauses d’esprit lassallien. Il devait s’établir plus tard à Dortmund comme conseiller des mineurs, auprès desquels il acquit une grande popularité ; il participa à leur grève en 1889.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217121, notice TÖLKE Karl, Wilhelm par Jacques Droz, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 9 juin 2020.

Par Jacques Droz

ŒUVRE : Caril Wilhelm Töckes Presseberichte zur Entwicklung der deutschen Sozialdemokratie 1848-1893, présentés par A. Herzig, 1976.

SOURCES : A. Herzig, Der ADAV in der deutschen Sozialdemokratie. Dargestellt an der Bio­graphie des Funktionärs Carl Wilhelm Tölcke (1817-1893), Berlin, 1979 (compte rendu in Archiv fïür Sozialgeschichte, t. XXI, 1981). — Lexikon, op, cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément