WITTFOGEL Karl August

Par Jacques Droz

Né le 6 septembre 1896 à Woltersdorf (Hanovre) ; membre communiste de l’école de Francfort, devenu mac-carthiste.

Fils d’un instituteur luthérien, membre des mouvements de jeunesse avant la guerre, Karl Wittfogel adhéra à l’USPD en 1918, au KPD en 1920. Tout en militant pour le parti qui, pour des raisons d’orthodoxie politique, l’envoya plusieurs fois à Moscou, il poursuivit de sérieuses études universitaires, notamment en sinologie. Lié avec Grünberg, il accepta en 1925 de participer aux travaux de l’école de Franc­fort où sa femme était alors bibliothécaire. Malgré certaines divergences de vue, l’Institut publia en 1931 son étude Economie et Société en Chine, fruit d’une longue étude qui ne l’avait pas empêché à la même époque de faire jouer plusieurs pièces de théâtre, dont certaines par Piscator, et de publier des articles dans Die Linkskurve. Enfermé en 1933 dans un camp de concentration, il émigra en 1934 en An­gleterre, puis aux États-Unis, se détachant progressivement du communisme, notamment après le voyage qu’il entreprit en 1935 en Chine. Aux États-Unis, Wittfogel mit en route, avec l’accord de l’école de Francfort, un projet d’histoire de la Chine ; mais en 1952, au moment où sévissait la vague anticommuniste, convo­qué devant le Sénat, il s’étendit dans sa déposition sur l’infiltration du marxisme par les membres de l’école et désigna comme particulièrement compromis l’un de ses membres, le Dr. Finley. Dès lors, la direction de l’école le tint pour une personnalité « non grata » et manifesta sa satisfaction quand il décida de ne pas la suivre lors de son retour en Allemagne.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217167, notice WITTFOGEL Karl August par Jacques Droz, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 15 juin 2020.

Par Jacques Droz

ŒUVRE : Le Despotisme oriental : étude comparative du pouvoir total (trad. de l’angl.), rééd., 1977.

SOURCES : G.L. Ulmen, The science of society : toward an understanding of the life and Work of Karl August Wittfogel, La Haye, New York, 1978. — M. Jay, L’imagination dialectique, l’école de Francfort 1923-1950 (trad. de l’amér.), Paris, 1989. — Palmier, Weimar, op. cit. — Rœder et Strauss, op.cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément