WITTORF Johann, Friedrich

Par Jacques Droz

Né le 5 septembre 1894 à Stellingen (Hambourg) ; militant communiste, proche de Thaeimann.

Assistant dans une école publique, puis employé au port de Hambourg, Johann Wittorf entra en 1917 à l’USPD, en 1920 au KPD. Permanent du parti, il milita à partir de 1925 dans le district de Wasserkante dont il prit la direction en 1927. En 1928, il se présenta aux élections du Reichstag sur la même liste que Thälmann, mais ne fut pas élu. Les bruits coururent dès lors que les comptes avaient été falsi­fiés par Wittorf ; celui-ci tenta de faire retomber la faute sur le caissier du district Dehmal qui sympathisait avec l’ultra-gauche, mais la preuve fut faite que Wittorf avait détourné 1 800 marks Thälmann qui était très lié à Wittorf (il n’est pas prou­vé qu’il fût son beau-frère), tenta de camoufler ces comptes. Cependant le Comité central fut mis au courant par le « conciliateur » Hugo Eberlein et fit exclure Wit­torf du parti en septembre 1928. Cette affaire eut de lourdes répercussions pour Thälmann qui fut provisoirement relevé de toutes ses fonctions. Wittorf vécut dès lors à Hambourg, loin de toute activité politique.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217168, notice WITTORF Johann, Friedrich par Jacques Droz, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 15 juin 2020.

Par Jacques Droz

SOURCES : O.K. Flechtheim, Le Parti communiste allemand sous la République de Weimar, Paris, 1972. — Weber, Wandlung, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément