WOLFFHEIM Fritz

Par Serge Cosseron

Né le 30 octobre 1888 à Berlin, mort le 17 mars 1942 dans le camp de concentration de Ravensbrück (?) ; journaliste et militant national-bolchevique.

Ayant émigré au début du siècle aux États-Unis, Fritz Wolffheim s’engagea dans le mouvement syndicaliste des IWW (Industrial Workers of the World) dont il devint un responsable comme rédacteur de leur organe de la côte Ouest à San Fran­cisco, le Vorwärts der Pacific-Küste (en langue allemande). A son retour en Allemagne en 1913, il s’installa à Hambourg où il adhéra aux cercles de gauche du mou­vement social-démocrate et y rencontra Heinrich Laufenberg dont il devint le principal collaborateur. Son apport original reposa sur l’idée de réorganiser le mou­vement ouvrier sur la base de la cellule d’entreprise. A cet égard son expérience américaine fut essentielle et trouva un large écho dans les entreprises et les ports d’Allemagne du Nord à partir de 1918. Avec Laufenberg, il joua un rôle détermi­nant dans la crise du mouvement communiste. D’abord porte-parole de l’opposi­tion à Paul Levi, il fut ensuite exclu du KAPD pour ses positions national-bolcheviques lors de son IIe congrès en août 1920. Cofondateur du Kommunistischer Bund qui regroupait essentiellement des militants du nord de l’Allemagne, il créa ensuite, devant la crise des effectifs dont souffrait son mouvement, une Vereinigung zum Studium des deutschen Kommunismus (Association pour l’étude du commu­nisme allemand) qui se livra à une critique virulente du KPD. Pendant la période de stabilisation, il participa aux différents efforts d’organisation d’un courant national-bolchevique. Dans ce cadre, il entra en contact étroit avec l’aile gauche du NSDAP dirigée par les frères Strasser. Après l’élimination de ceux-ci et l’arrivée de Hitler au pouvoir, il fut arrêté, puis interné dans un camp de concentration où il mourut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217223, notice WOLFFHEIM Fritz par Serge Cosseron, version mise en ligne le 23 juin 2020, dernière modification le 15 juin 2020.

Par Serge Cosseron

ŒUVRE : De nombreuses brochures, dont : Betriebsorganisation oder Gewerkschaften ?, 1919. — Knechtschaft Oder Revolution, 1919.

SOURCES : E. Schüddekopf, Linke Leute von rechts, die national-revolutionären Minderheiten und der Kommunismus in der Weimarer Republik, Stuttgart, 1960. — L. Dupeux, Le National-bolchevisme, stratégie communiste et dynamique conservatrice, Paris, 1979. — Broué, Révolution, op. cit. — Lexikon, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément