VALETTE Joseph [pseudonyme dans la résistance : Aimos]

Par Eric Panthou

Né le 21 novembre 1906 à Saint-Vincent (Haute-Loire), mort des suites des tortures le 3 mars 1943 à Moulins (Allier) ; négociant ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI), Mouvement Combat, réseau Marco Polo et Armée secrète.

Fils de Jean, Benoît, cheminot PLM et de Marie Jouve, garde-barrière, Joseph Valette était marié à Gabrielle Bard depuis le 6 mars 1926 au Puy-en-Velay (Haute-Loire). Ils eurent une fille ainée et un fils. Il était négociant, domicilié rue de la Passerelle au Puy, aujourd’hui le Puy-en-Velay (Haute-Loire). Au moment de la mobilisation, il fut sergent au 14ème Train à Lyon.
Il rejoignit la résistance au sein du réseau Marco Polo, appartenant aux FFI sous le pseudonyme de Aimos.
Il a été arrêté le 10 février 1943 par Batissier dit Capitaine Schmidt et Geissler, chef du SD, pour transport et parachutages d’armes. Il avait participé notamment à la réception d’un parachutage le 20 octobre 1942 sur le plateau de Doué, près du Puy, pour recevoir 6 containers, en compagnie d’Alfred Salvatelli, chef de l’Armée Secrète en Haute-Loire à cette époque.
Il fut interrogé et torturé à l’Hôtel Bristol au Puy, puis transféré à Vichy emprisonné au siège du SD, mis au secret, menottes aux poignets. Il fut enfin transféré à Moulins à la prison de la Mal Coiffée où il mourut le 3 mars 1943 des suites des mauvais traitements subis .
Reconnu Mort pour la France, il a été homologué FFC, FFI et DIR (interné du 10 février au 3 mars 1943). Le 1er février 1952, il a reçu à titre posthume la carte de combattant volontaire de la Résistance (CVR). Il a reçu la Croix de guerre avec étoile d’argent et homologué au grade de lieutenant.
Son nom figure la plaque commémorative au Puy et sur le Monument aux Morts à Vorey.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217238, notice VALETTE Joseph [pseudonyme dans la résistance : Aimos] par Eric Panthou, version mise en ligne le 18 juin 2019, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 154 : crimes de guerre au Puy. — SHD Vincennes, GR 16 P 583028, dossier de résistant de Joseph Valette (nc). — AVCC Caen, AC 21 P 685826, dossier Joseph Valette (nc). — Arch. dép. de la Haute-Loire, dossier Carte de combattant volontaire de la Résistance (CVR) pour Joseph Valette. — Gilles Lévy, A nous Auvergne !, Paris, Presses de la Cité .— Mémorialgenweb. — État-civil Saint-Vincent.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément