BORDES Marguerite épouse MONTET

Par Eric Panthou

Née le 26 mars 1894 à Crandelles (Cantal), massacrée le 18 juillet 1944 par des Feldgendarmes à Ytrac (Cantal) ; victime civile.

Fille de Denis et de Marguerite, née Franoulhac, Marguerite Bordes était mariée avec Joachim Montet. Ils n’eurent pas d’enfant. Ils vivaient au château de Foulan à Ytrac (Cantal), dont le mari était le garde.
Le 18 juillet 1944 3 jeunes FFI des maquis du Lot cherchèrent à se ravitailler à Ytrac (Cantal). C’est en demandant leur chemin qu’ils tombèrent face à une patrouille de Felgendarmes qui tira immédiatement sur eux, blessant et arrêtant l’un d’eux, tandis que les deux autres s’enfuyaient.
Au moment de la fusillade, elle travaillait avec son mari et un domestique dans le jardin du château. Elle voulut aller voir d’où venaient les tirs et quitta le jardin pour la cour du Château. Son mari voulut la rejoindre mais fut arrêté et gardé à vue pendant deux heures. Quand il put la rejoindre, il découvrit son corps transpercé de plusieurs balles de mitraillette. Alors qu’une dizaine de soldats stationnaient derrière le mur d’enceinte du château, madame Montet s’était vue ordonner de rentrer chez elle par un soldat. Elle était alors paniquée et faisait des grands gestes. Elle a alors été abattue pour une raison inconnue. Les soldats présents parurent navrés de cette mort.
Son nom n’apparaît sur aucun monument aux Morts.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217284, notice BORDES Marguerite épouse MONTET par Eric Panthou, version mise en ligne le 19 juin 2019, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 174 : crimes de guerre à Ytrac.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément