GIRARD Bernard

Par François Lonchampt

Né le 5 juillet 1922 à Millançay (Loir-et-Cher) ; résistant déporté ; trésorier de la section de Champigny-sur-Marne (Val-de-Marne) de la FNDIRP (Fédération nationale des Déportés et Internés, Résistants et Patriotes ).

Membre du réseau de résistance Buckmaster, Bernard Girard fut arrêté par la Gestapo sur dénonciation en septembre 1943, torturé, puis déporté à Buchenwald inscrit en décembre 1943 sous le matricule 38.362, puis transféré à Dora. La Fondation pour la Mémoire de la Déportation indique sa libération le 15 avril 1945 de Bergen-Belsen. Sur les 934 déportés du convoi des 38000 (n° de matricule), 510 rentrèrent.
Après guerre, il fut trésorier de la section campinoise de la FNDRP, et élevé à la dignité d’officier de la Légion d’Honneur le 24 avril 1965.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217294, notice GIRARD Bernard par François Lonchampt, version mise en ligne le 19 juin 2019, dernière modification le 19 juin 2019.

Par François Lonchampt

SOURCES : Arch. Dép. Val-de-Marne, Le Réveil du Val-de-Marne, n°1038, 7 mai 1965, et n°1042, 4 juin 1965. — FMD, I liste 161.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément