DECONINCK Jean

Par Gilles Morin

Né le 13 mai 1924 à Fort-Mardyck (Nord), mort le 8 mars 1971 à Fort-Mardyck ; professeur ; militant socialiste, maire de Fort-Mardyck, conseiller général de Dunkerque-Ouest (1964-1971).

Professeur de collège, en français et en histoire, Jean Deconinck avait fait ses études au lycée Jean Bart de Dunkerque. Titulaire du baccalauréat, il publia des recueils de poésie. Il entra dans l’enseignement en 1942, à l’issu de son baccalauréat.

Militant SFIO depuis la Libération, secrétaire de la section socialiste et membre du comité d’arrondissement SFIO de Dunkerque en 1950, Jean Deconinck fut élu conseiller municipal de Fort-Mardyck aux élections d’octobre 1947 premier magistrat de la cité. Il fut réélu en 1953, 1959 et 1965.

Élu conseiller général de Dunkerque-Ouest lors des élections des 8 et 15 mars 1964, en battant le sortant socialiste indépendant, Paul Asseman, il fut réélu le 8 et 15 mars 1970, mais décéda un an plus tard, à l’âge de quarante-sept ans. Il était rapporteur général du budget de l’Assemblée départementale depuis 1967, mais aussi membre de la commission des finances et vice-président de la commission de l’enseignement et des affaires économiques de la communauté urbaine de Dunkerque dont il était vice-président en 1970. Il publiait un bulletin appelé Initiatives.

Deconinck fut membre du bureau de l’Association départementale des maires du Nord de 1959 à 1970. Il était célibataire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21749, notice DECONINCK Jean par Gilles Morin, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 8 novembre 2021.

Par Gilles Morin

SOURCES : Arch. Nat., F/7/15750/A, n° 22688. F/1cII/451, F/1cII/671. F7/15463. CAC, 19830172, art. 72 et 171. — Arch. OURS, dossiers Nord.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément