CANNAUD Roger, Albert

Par Eric Panthou

Né le 29 avril 1921 à Saint-Georges-de-Mons (Puy-de-Dôme), mort le 7 juillet 1944 à Saint-Georges-de-Mons ; négociant ; résistant au sein du Réseau Mithridate.

Fils de Jean, Baptiste, cordonnier et de Annette Chefdeville, Roger Cannaud était célibataire quand il rejoignit le Réseau Mithridate le 1er juin 1943, servant en qualité de chargé de mission avec le grade de sous-lieutenant. Son chef était Charles Caudron.
Jusqu’à son engagement, il travaillait avec ses parents à Saint-Georges-de-Mons, comme négociant.
Il fut tué au cours d’une mission le 7 juillet 1944 dans sa commune de naissance. On ignore les circonstances exactes de ce décès et qui en est responsable.
Il a été reconnu "Mort pour la France". En 1952 il s’est vu attribuer à titre posthume la carte de Combattant volontaire de la Résistance (CVR).
Son nom figure sur le monument aux Morts et la plaque commémorative du cimetière de Saint-Georges-de-Mons.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217901, notice CANNAUD Roger, Albert par Eric Panthou, version mise en ligne le 10 juillet 2019, dernière modification le 25 avril 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 37730. Dossier Roger Cannaud (non consulté) .— SHD Vincennes, GR 16 P 104282. Dossier Roger Cannaud (non consulté) .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 2546 W 4268. Dossier attribution carte CVR à Roger Cannaud .— Mémorialgenweb.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément