PRAT Aimé, Sylvère, Joffre

Par André Balent

Né le 20 juin 1918 à Sentein (Ariège), mort, fusillé par les Allemands le 17 juin 1944 à Saint-Lizier (Ariège) ; chauffeur de camions ; victime civile

Natif de Sentein, village pyrénéen du Couserans (la partie occidentale de l’Ariège), Aimé Prat y demeurait. Il était le fils de Pierre, Stanislas Prat et de Marie, Léonie Bernard. Célibataire, il était domicilié quartier de Miguet à Saint-Lizier.

Aimé Prat travaillait à la Société de distribution de gaz du Comminges dont le siège social était à Saint-Gaudens (Haute-Garonne).

Le 8 juin 1944, alors qu’il conduisait un camion de la société qui l’employait, entre Lombez et Samatan (Gers), il heurta une vache appartenant à Maurice Saneas, propriétaire à Lombez. L’animal dut être abattu. Prat fut recherché par les parquets d’Auch (Gers) et de Saint-Gaudens (Haute-Garonne) sur plainte du propriétaire de la vache.

Ce fut le procureur de Saint-Gaudens qui donna l’information de son exécution par fusillade par les Allemands. En effet, Aimé Prat fut fusillé le 17 juin 1944 à 5 heures, à la prairie Miguet, à Saint-Lizier, la « cité épiscopale » du Couserans, près de Saint-Girons.

Pierre Prat fut une victime civile des Allemands. Son nom figure sur le monument aux morts de Sentein. Il fut déclaré "mort pour la France" (avis du ministre des Anciens combattants et victimes de guerre), ainsi que le signale une mention marginale des on acte de décès. Il n’y a pas de dossier à son nom au Service historique de la défense (Caen et Vincennes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217920, notice PRAT Aimé, Sylvère, Joffre par André Balent, version mise en ligne le 12 juillet 2019, dernière modification le 27 février 2021.

Par André Balent

SOURCES : Arch. dép. Ariège, 4 E 6458, état civil de Saint-Lizuer, acte de décès de Sylvère Prat, avec mention marginale ; 64 J 23, fonds Claude Delpla. — Arch dép. Gers, U 27415, dossier 1772, cote fournie par Claude Delpla. — Sites MemorialGenWeb et Mémoire des hommes, consulté le 11 juillet 2019.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément