DEFONTAINE Albert

Par Jean-Pierre Besse

Né le 27 juillet 1905 à Wandignies-Hamage (Nord), fusillé comme otage le 14 avril 1942 au fort du Vert-Galant à Wambrechies (Nord) ; ouvrier mineur ; militant communiste ; homologué résistant.

Albert Defontaine était marié, père de trois enfants et habitait Fenain (Nord). Membre du Parti communiste, il avait été, de 1935 à 1939, conseiller municipal de Fenain. Il reconnut avoir milité clandestinement pour le parti jusqu’à son arrestation le 3 octobre 1941. En raison d’attentats à l’explosif contre des installations des chemins de fer et contre un train de l’armée allemande dans la nuit du 25 au 26 mars 1942, Albert Defontaine a été fusillé le 14 avril suivant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21796, notice DEFONTAINE Albert par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 5 octobre 2020.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCES : Serge Klarsfeld, Le livre des otages, op. cit., p. 269. – Carnet Lecœur, 1953. – Arch. Comité national du PCF. – Notes Jean Fourié et Jacques Girault. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 164770 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément