MAS François

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 14 juillet 1897 à Faramans (Ain), victime civile des combats de la Libération morte le 1er septembre 1944 à Meximieux (Ain) ; maçon ; victime civile.

François Mas était le fils de François, cultivateur et maçon et de Françoise Mallet, cultivatrice. Il se maria le 14 février 1920 à Faramans avec Charlotte Yvonne Edmonde Leroy, cultivatrice. Il était domicilié à Meximieux et exerçait le métier de maçon.
Du 31 août au 2 septembre 1944 eut lieu la bataille de Meximieux. Les forces de la Résistance y participèrent aux côtés des américains. Dès neuf heures le matin les Allemands encerclèrent la ville et lancèrent une attaque de blindés sur les quartiers des Maisons Neuves, de Saint Julien et de la Gare. La lutte se poursuivit jusqu’à trois heures du matin le 2 septembre. Il y eut 50 morts et 30 blessés parmi les FFI ainsi que dix victimes civiles dont François Mas. Il décéda le 1er septembre 1944 à 20h30 route de Bourg, à Meximieux (Ain).
L’acte de décès fut dressé le 3 septembre 1944 sur la déclaration de son épouse Charlotte Yvonne Edmonde Leroy, âgée de 48 ans, domiciliée à Meximieux.
Son nom figure sur le monument aux morts, à Meximieux (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article217995, notice MAS François par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 15 juillet 2019, dernière modification le 15 juillet 2019.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Mairie Meximieux, La bataille de Meximieux 1er septembre 1944.— Wikipédia Bataille de Meximieux.— Mémorial Genweb.— État civil (actes de naissance et décès).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément