LAVERGNE Firmin

Par Gilles Pichavant

Né le 15 janvier 1881 à Aubin (Aveyron), tué 27 septembre 1915 à Tahure (Marne) ; ouvrier verrier ; syndicaliste CGT à Bessèges (Gard)

Né le 15 janvier 1881 à Aubin (Aveyron), en 1901 il habitait chez ses parents à Boisse-Penchot (Aveyron). Bien qu’il ait été dispensé de service militaire, car il était soutien de famille comme fils ainé, son père étant aveugle, il fit son service militaire. Le 14 novembre 1902 fut intégré au 81e RI. Il fut libéré en 1903.

A partir de cette époque il voyagea beaucoup en France et en Belgique. En 1904 il travaillait à la verrerie Bertin à Andrézieux, et habitait dans la commune de Saint-Rombert (Loire). Le 9 mai 1905 il travaillait à Quièvrechain (Nord), à la frontière belge. Le 6 juin 1907 il était en Belgique à Haine-Saint-Pierre Pont-Brogniez (Belgique), à l’est de Mons.

En 1911, il rentra en France pour travailler à Bessègus (Gard), et, en 1912, il était le secrétaire du syndicat des verriers à vitre de Bessèges. L’assemblée du syndicat mandata Joesph Stigward pour le représenter au congrès de Fourmùies

En février 1914, il était de nouveau en Belgique, à Jolimont-Écoles près d’Haine-Saint-Pierre. C’est sans doute pour cette raison qui répondit tardivement à la mobilisation, et fut déclaré insoumis en août 19147. Il rejoignit cependant son régiment, et le 3 juin 1915, et fut rayé de l’insoumission.

Le 27 septembre 1915, il fut tué à l’ennemi près de Tahure (Somme), pendant la 1ère guerre mondiale, lors de la 3e journée de la bataille de Champagne (25 septembre — 9 octobre 1915), qui fit 27 851 tués, 98 305 blessés, 53 658 prisonniers et disparus du côté français.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218079, notice LAVERGNE Firmin par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 20 juillet 2019, dernière modification le 17 juin 2022.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : La Voix des Verriers, 15 mars 1912 (BNF). — Arch. Dép. de l’Aveyron, Registre matricule, classe 1901, N°2012.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément