LEVILLAIN Gaston [Pierre, Alfred, Gaston]

Par Gilles Pichavant

Né le 12 août 1872 à Bosc-Geoffroy (Seine-Inférieure, Seine-Maritime) ; ouvrier verrier ; syndicaliste CGT

Gaston Levillain naquit le 10 avril 1872 à Bosc-Geoffroy (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), près de la verrerie de Varimpré où son père, ouvrier verrier, travaillait. Il devint ouvrier verrier comme son père. En 1892 il habitait au Tréport (Seine-Inférieure, Seine-Maritime), chez ses parents. Lui et son père travaillant dans l’une des deux verrerie de la commune. Ainé d’une famille de 8 enfants, il fut dispensé de service militaire. Il fut néanmoins incorporé le 11 novembre 1893. Mis en disponibilité le 25 septembre 1894, il trouva du travail à la verrerie de Rétonval (Seine-Inférieure, Seine-Maritime).

Militant du syndicat des verriers de Rétonval (Seine-Maritime), il fut élu trésorier du syndicat en début décembre 1908. Le président étant Daragon Henri* ; vice-président : Champion Paul* ; Secrétaire : Gasse Rémy* ; Trésorier adjoint : Macquet Théodule* ; Secrétaire adjoint : Duchaussoy Edgard* ; Archiviste : Senault Albert*.

Mobilisé le 23 septembre 1914, il fut gravement blessé par éclats d’obus, le 27 juillet 1916. Démobilisé le 31 décembre 1918, il réintégra immédiatement la verrerie de Rétonval.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218090, notice LEVILLAIN Gaston [Pierre, Alfred, Gaston] par Gilles Pichavant, version mise en ligne le 21 juillet 2019, dernière modification le 21 juillet 2019.

Par Gilles Pichavant

SOURCES : La Voix des Verrier, 15 décembre 1908 (BNF). — Arch. Dép. de Seine-Maritime, Rouen nord, classe 1892 cote 1R2935 — Rétonval, liste électorale de 1903 (Geneanet.org). — État Civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément