GUILLOTIN Hélène

Par Jean-Sébastien Chorin

Née le 14 décembre 1929 à Lyon (IIe arr., Rhône), massacrée le 24 août 1944 à Lyon (Rhône), rue Tête d’Or (VIe arr.) ; victime civile.

Hélène Guillotin était la fille de Maurice, Georges Guillotin, marchand de journaux, et de Philomène Virello. Elle naquit place de l’Hôpital. Les Guillotin vivaient à l’époque 72 rue du Bourbonnais (IX arr.).
En 1944, elle habitait avec ses parents à Lyon, 89 rue Montgolfier (VIe arr.).
Le 24 août 1944, elle fut massacrée par des soldats allemands, rue Tête d’Or (VIe arr.).
Hélène Guillotin fut inhumée le 26 août 1944 au cimetière de Loyasse (Lyon), 8e rang, 45e fosse.

Notice en cours de rédaction.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218125, notice GUILLOTIN Hélène par Jean-Sébastien Chorin, version mise en ligne le 24 juillet 2019, dernière modification le 16 avril 2021.

Par Jean-Sébastien Chorin

SOURCES : Marcel Ruby, Résistance et Contre-Résistance à Lyon et en Rhône-Alpes, 1995.— Arch. Mun. Lyon, acte de décès d’Hélène Guillotin, convoi funéraire (1899W016).— État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément