COLLOT Albert, Adolphe

Par Lionel Fontaine

Né le 27 avril 1865 à Mertrud (Haute-Marne), tué durant une opération de représailles le 24 août 1944 à Châteauvillain (Haute-Marne) ; journalier.

Albert Collot était le fils de Damas Octave et de Adèle Honorine Vaudrémont. Ayant effectué son service militaire au 109e régiment d’infanterie à Chaumont (1886-1887), Albert Collot s’était marié, en 1893, avec Alida Ragot puis, veuf en 1894, avec Berthe Barbolain. De ces deux unions sont nés onze enfants. Son épouse reçut la médaille de bronze de la Famille en 1921. Albert Collot résida successivement à Mertrud, à Sommevoire, à Villiers-aux-Chênes, à Rachecourt-sur-Blaise.
Veuf, il habitait à Châteauvillain lorsqu’il fut tué en ville lors de l’opération de représailles menée par l’armée allemande, le 24 août 1944. Selon un témoignage recueilli par l’enquête de gendarmerie, Albert Collot « a été tué chez lui par un projectile qui a traversé la cloison de son habitation ».
Il était âgé de 79 ans.
Son nom est inscrit sur la stèle du massacre de Châteauvillain.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218482, notice COLLOT Albert, Adolphe par Lionel Fontaine, version mise en ligne le 24 août 2019, dernière modification le 21 février 2021.

Par Lionel Fontaine

SOURCES : « Ville de Châteauvillain – 24 août 1944 – 24 août 2014 », sd – Arch. Dép. de la Haute-Marne (état civil de la commune de Mertrud, enquête de la gendarmerie sur le massacre de Châteauvillain).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément