MARTIN Michel, Désiré

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 23 juin 1921 à Dole (jura), mort le 20 avril 1944 à Villefranche-sur-Saône (Rhône) ; résistant des Francs-tireurs et partisans (FTPF) et des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Michel Martin était le fils d’Eugène, boucher et de Berthe Suzanne Angèle Joséphine Pannaux, sans profession, domiciliés à Dole. Il se maria le 18 mai 1940 à Lyon avec Marguerite Jeanne Vasserot. Il était domicilié 11 rue Benjamin-Delessert, à Lyon (VIIe arr.)
Il entra dans la Résistance aux Francs-tireurs et partisans (FTPF).
Il mourut des suites de ses blessures le 21 avril 1944 à Villefranche-sur-Saône (Rhône). Les circonstances ne me sont pas connues.
Il est inhumé à la Nécropole nationale La Doua, carré A, rang 13, tombe 33, à Villeurbanne
Il fut homologué au grade de lieutenant des Forces françaises de l’intérieur (FFI).
Son nom figure sur la plaque 1939-1945, à Dole (Jura), sur le monument aux morts, à Caluire-et-Cuire, sur la plaque commémorative de l’église Saint-Antoine et la plaque commémorative Michel Martin apposée sur la façade de son domicile 11 rue Benjamin Delessert, à Lyon (VIIe arr.) et sur la plaque commémorative du 266 Boulevard Antonin-Lassalle avec l’inscription "Ici le lieutenant F.T.P.F. Michel MARTIN est mort pour que vive la France le 21 avril 1944 à l’âge de 23 ans — Cité à l’ordre de la Division Croix de Guerre avec Étoile d’Argent", à Villefranche-sur-Saône (Rhône).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218573, notice MARTIN Michel, Désiré par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 17 août 2019, dernière modification le 2 mai 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : dossiers GR 16 P 398563 et AC 21 P 81921 (non consultés).— Mémorial Genweb.— État civil (acte de naissance).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément