DEKETELAERE Albert

Par Jean-Pierre Bonnet

Né en 1912, mort le 17 mai 1973 ; homme d’équipe ; secrétaire de l’Union Est des cheminots CGT ; responsable de l’Orphelinat national du chemin de fer (ONCF).

Dans les années d’après-guerre, Albert Deketelaere exerçait comme homme d’équipe et militait activement à la CGT. Il fut choisi comme secrétaire de l’important syndicat des cheminots de Paris-Est. Peu de temps après, il s’investit dans de multiples fonctions. Il fut élu délégué auprès du directeur général en avril 1951, secrétaire de la Section technique nationale Exploitation en décembre 1951 et secrétaire de l’Union Est en 1952.
Au début des années 1960, Albert Deketelaere se tourna vers la gestion des institutions à caractère social en devenant secrétaire général, puis président honoraire de l’Orphelinat des chemins de fer (ONCF).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21878, notice DEKETELAERE Albert par Jean-Pierre Bonnet, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Jean-Pierre Bonnet

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — La Tribune des cheminots.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément