POUILLON Fernand Joseph

Par Eric Panthou

Né le 3 octobre 1911 à Huy (Belgique), exécuté sommairement par fusillade le 8 août 1944 à Saint-Mars-sous-Ballon (Sarthe) ; supposé résistant.

Fernand Pouillon fut arrêté par les SS, sans doute le 8 août 1944 dans le secteur de Saint-Mars-sous-Ballon (Sarthe) et alors que les troupes alliées étaient à proximité. C’est ce même jour que Le Mans fut libéré. On ignore les raisons et les circonstances exactes de cette arrestation.
Il fut emmené et rejoignit 4 autres hommes arrêtés. La quinzaine d’Allemands présents les fusillèrent alors un par un au lieu dit la Blairie, sur la route de Mezières-sur-Ponthouin.
Un parmi eux survécut de façon miraculeuse, Fernand Bancal.
Les victimes sont Paul ILIAS, 20 ans, résistant, arrêté le 8 août 1944, route des Parcs, à Vaugeois, Ernest CARRÉ et Pierre BESNARD, et Fernand POUILLON, décrits dans une source comme Résistants.
Dès 1946, une stèle fut érigée sur le lieu du drame. Fernand Bancal qui était depuis reparti vivre à Saint-Flour, fut présent lors de l’inauguration.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218860, notice POUILLON Fernand Joseph par Eric Panthou, version mise en ligne le 29 octobre 2019, dernière modification le 12 juin 2022.

Par Eric Panthou

SOURCES : AVCC Caen, AC 21 P 133837. Dossier Fernand Pouillon (non consulté) .— "Hommage. Il y a 70 ans...", Ballon Info, le journal de la commune de Ballon, n°71, juillet 2015 (en ligne) .— "Le 8 août 1944 le Sanflorain Fernand Bancal était fusillé à Saint-Mars-sous-Ballon (Sarthe) et miraculeusement sauvé", Le Montagnard, 17 septembre 1948

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément