ECCLES Douglas

Par Christian Richard, Dominique Tantin

Né fin 1919 à Lancaster (Royaume-Uni), exécuté sommairement le 7 juillet 1944 à Rom (Deux-Sèvres) ; sergent du Special Air Service (SAS).

Douglas Eccles était le fils de J. née Farrer. Il rejoignit les commandos et débarqua à Suez en mars 1941. Volontaire pour les SAS, il participa aux opérations en Sicile en 1943 et fut blessé à la cuisse au cours de la prise du port d’Augusta. De retour en Angleterre début 1944, il fut sélectionné pour l’opération Bulbasket.
Il fut capturé avec Bateman dans la nuit du 28 au 29 juin 1944 à Saint-Benoit (Vienne) après un sabotage de la voie ferré Paris-Bordeaux. Douglas Eccles fut passé par les armes avec les SAS britanniques faits prisonniers le 3 juillet 1944 à Verrières (Vienne) avec un pilote américain. Les 31 captifs furent exécutés par les Allemands le 7 juillet 1944 dans le bois de Guron, en forêt de Saint-Sauvant sur le territoire de la commune de Rom (Deux-Sèvres) où il est inhumé avec ses camarades.
Sur sa tombe est gravée l’inscription suivante : In the perfect love of Jesus he is safe for evermore, (Dans l’amour parfait de Jésus il est sauf à jamais).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218893, notice ECCLES Douglas par Christian Richard, Dominique Tantin, version mise en ligne le 5 septembre 2019, dernière modification le 7 septembre 2019.

Par Christian Richard, Dominique Tantin

SOURCES : Christian Richard, 1944, Le Special Air Service en Poitou, Opérations Bulbasket et Moses, La Crèche, La Geste, 2018, p. 398-399. — Paul McCue, SAS Opération BulBasket, London, Pen & Sword Paperback, Leo Cooper, 2009, 2e éd.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément