BURY Paul, Otto

Par Dominique Ledortz, Dominique Tantin

Né le 11 mai 1915 à Andlau-au-Val (Bas-Rhin), mort des suites de ses blessures le 26 août 1944 à Saint-Pierre-d’Albigny (Savoie) ; gendarme ; résistant dans l’Armée secrète (AS-FFI).

Paul Bury était le fils d’Émile et d’Amélie née Ghenzi. Il épousa Charlotte Estelle Poulain le 9 septembre 1941 à Saint-Quentin (Aisne). Il effectua son service militaire de 1936 à 1938 dans les rangs du 10e Régiment du Génie. Après avoir travaillé comme journalier, il intégra la gendarmerie en juillet 1939.
En 1944, il était affecté à la brigade de Saint-Jean-d’Aulps (Haute-Savoie). En juillet, il rejoignit un maquis de l’Armée secrète du secteur de Thonon-les-Bains, dans la Compagnie Morel, comme adjoint chef de groupe FFI.
Le 25 août 1944, la première section de la compagnie, composée principalement de sous-officiers de gendarmerie, était en position à Fréterive, près de Saint-Pierre-d’Albigny en Savoie. Alors que des combats opposaient le maquis aux Allemands, la section reçut l’ordre d’avancer en renfort. En soirée, la progression s’effectua à découvert puis dans un bois battu par l’artillerie et les armes automatiques ennemies. Lors de la progression sur un chemin, les éléments de tête furent arrêtés par le déclenchement d’un tir de mitrailleuse. Un repli fut ordonné par le commandant de compagnie. Des gendarmes FFI constatèrent qu’à l’avant le gendarme Bury avait été gravement blessé par des balles explosives. Il fut relevé par ses collègues et ramené à l’arrière puis évacué sur l’hôpital de Saint-Pierre-d’Albigny où il décéda le lendemain.
Il obtint la mention Mort pour la France (9 juin 1947) et fut homologué au grade de sergent des FFI. Son nom est inscrit sur des monuments à Cernay (Haut-Rhin) et Morestel (Isère).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218932, notice BURY Paul, Otto par Dominique Ledortz, Dominique Tantin , version mise en ligne le 8 septembre 2019, dernière modification le 8 septembre 2019.

Par Dominique Ledortz, Dominique Tantin

SOURCES : SHD AC 21P 36120 (consulté). — dossier SHD/Vincennes titre résistant dossier administratif GR 16P 98273 (à consulter). — Listé dans le livre de Pierre Accoce, Les gendarmes dans la Résistance, Paris, Presses de la cité, 2001.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément