CASTEL André, Gabriel

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

Né le 22 février 1907 à Nègrepelisse (Tarn-et-Garonne), pendu dans la nuit du 23 au 24 juillet 1944 à Montauban (Tarn-et-Garonne) ; cultivateur ; homologué FFI.

Fils de Jean Castel et de Marguerite (ou Marceline) Castel, marié à Marie Delcassé, sans enfant, André Castel naquit au lieu dit Lasfonds. Il travaillait comme cultivateur à Montricoux (Tarn-et-Garonne), mais on le dit domicilié à Nègrepelisse. Il aurait rejoint la Résistance.
Il fut un des quatre pendus par les Allemands sur la Place du Maréchal Pétain : André Huguet, (Henri Jouan, André Castel, Michel Mélaned), entre le café de l’Europe et la Préfecture. La police allemande et la Feldgendarmerie avaient amenés six hommes mais deux réussirent à prendre la fuite. Un fut grièvement blessé dans un jardin de la rue des Dorreurs (Hugues Lespinet) et fut conduit à l’hôpital où il mourut, un deuxième ne fut pas retrouvé.
La police française découvrit les pendus le lendemain matin. Les autorités allemandes exigèrent que les corps pendus restent accrochés aux arbres jusqu’au lendemain 6 h. Les cadavres furent ensuite transportés à la morgue et identifiés.
Il fut déclaré Mort pour la France.
La place du Maréchal Pétain devint la Place des Martyrs.
Son corps repose au cimetière communal de Nègrepelisse, dans le caveau des familles Delcasse-Castel.
Son nom apparaît sur la Stèle commémorative des martyrs 1944 à Montauban, sur le Monument aux morts de Nègrepelisse, sur la plaque commémorative de Nègrepelisse, sur le Monument commémoratif de Vaissac.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article218939, notice CASTEL André, Gabriel par Annie Pennetier, Claude Pennetier, version mise en ligne le 9 septembre 2019, dernière modification le 2 janvier 2021.

Par Annie Pennetier, Claude Pennetier

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 110909. — Arch. Dép. Tarn-et-Garonne. — site "La Résistance en Tarn-et-Garonne". — Mémorial Genweb. — Service historique de la Défense, Vincennes GR 16 P 110909 (nc).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément