JACQOT Pierre

Par Delphine Leneveu

Né le 8 septembre 1920 à Argentan (Orne), mort au cours d’un combat le 17 août 1944 à Moulins-la-Marche (Orne) ; résistant, membre du groupe Vengeance et des Forces françaises de l’Intérieur (FFI).

Pierre Jacquot fut probablement ancien élève du collège Challemel Lacour d’Avranches (Manche.)

Résistant argentanais rattaché au groupe Vengeance du colonel de Pelet de Courtomer, il fut tué au cours d’un combat à Moulins-la-Marche.

Son nom figure sur le monument commémoratif du collège Challemel, sur la plaque commémorative d’Argentan et sur la stèle commémorative des FFI de Moulins-la-Marche.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219033, notice JACQOT Pierre par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 17 septembre 2019, dernière modification le 17 septembre 2019.

Par Delphine Leneveu

SOURCES : Boudin Gérard et Garnier Bernard, Les victimes civiles de l’Orne dans la bataille de Normandie, 1er avril- 30 septembre 1944 : Récit des évènements et liste mémoriale, CRHQ, 1994.— Genweb (Consulté le 17-09-19).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément