JOLY Jean-Marie, Alfred, Eugène

Par Delphine Leneveu

Né le 16 février 1914 à Épernay (Marne), massacré le 18 août 1944 à Guêprei (Orne) ; employé de la SNCF.

Jeany-Marie Joly fut abattu par les autorités allemandes pour avoir regagner son abri trop tardivement.
Consulter le dictionnaire des cheminots.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219038, notice JOLY Jean-Marie, Alfred, Eugène par Delphine Leneveu, version mise en ligne le 17 novembre 2020, dernière modification le 17 novembre 2020.

Par Delphine Leneveu

SOURCES : Boudin Gérard et Garnier Bernard, Les victimes civiles de l’Orne dans la bataille de Normandie, 1er avril- 30 septembre 1944 : Récit des évènements et liste mémoriale, CRHQ, 1994.— Genweb (Consulté le 11-09-19).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément