JAMES Émile, Georges

Par Daniel Pillon, Catherine Roussel

Né le 17 septembre 1907 à Douchy-les-Ayette (Pas-de-Calais), massacré le 31 août 1944 à Abbeville (Somme) ; ouvrier d’usine.

Emile James
Emile James
SOURCE : AVCC Caen 21P 575648

Fils de Georges, journalier et de Catherine née Ducatel, Emile James résidait, pendant la Seconde Guerre mondiale, 40 bis rue de la République à Flixecourt (Somme) où il était ouvrier d’usine.
Dans l’après-midi du 30 août 1944, accompagné de sa belle-sœur et d’une voisine de celle-ci, Emile James se rendit à la Kommandantur d’Abbeville pour connaître les raisons de la détention de son frère Florent James arrêté la veille. Émile James fut reçu seul dans un bureau. Environ une heure plus tard, un officier allemand signifia aux deux femmes qui attendaient dans un couloir qu’elles étaient en état d’arrestation ainsi qu’Émile James sur qui il avait été trouvé une carte de tabac au nom d’un résistant recherché par les Allemands. Ils furent tous trois incarcérés à la prison d’Abbeville.
Le 31 août 1944, les Feldgendarmes vinrent chercher Émile James à la prison et l’emmenèrent dans l’immeuble 6 place Victor Hugo qu’ils occupaient depuis juillet 1944. Emile James y fut tué d’une balle dans la nuque et son corps enterré dans une fosse creusée dans le jardin derrière l’immeuble.
Le corps d’Émile James fut découvert le 8 septembre 1944 et ramené à Flixecourt où il repose avec son frère Florent James dans le caveau familial. Émile James reçut la mention « Mort pour la France » le 27 mai 1963. Son nom est inscrit sur la plaque commémorative apposée sur la stèle érigée devant l’immeuble où il fut exécuté ainsi que sur le monument édifié en 1948 place du Pilori à Abbeville. La municipalité de Flixecourt donna le nom des frères James à une rue de la ville.



Abbeville, place Victor Hugo (août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219070, notice JAMES Émile, Georges par Daniel Pillon, Catherine Roussel, version mise en ligne le 22 octobre 2019, dernière modification le 23 mai 2021.

Par Daniel Pillon, Catherine Roussel

Emile James
Emile James
SOURCE : AVCC Caen 21P 575648

SOURCES : AVCC Caen, 21P 575648 — 1939-1945 Flixecourt et Ville-le-Marclet, Traces et Mémoires de la Résistance, Williams Daussy et Jacques Fouré, 2017 — Etat-civil. — Notes de Cécile Boyer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément