GUERTLING Jules-Adam

Artisan ; nsurgé parisien de juin 1848.

Alors qu’il était transporté à Lambessa, l’artisan Jules-Adam Guertling refusa de travailler la terre, n’acceptant que les travaux d’ébénisterie, de menuiserie et de charpente.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219158, notice GUERTLING Jules-Adam, version mise en ligne le 24 septembre 2019, dernière modification le 24 septembre 2019.

SOURCE : Jean-Baptiste Dunaud, Des barricades à l’Île du Diable : Journal de Jean-Baptiste Dunaud, révolutionnaire de 1848, Ivry-sur-Seine, Éditions de l’Atelier, 2019, p. 42.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément