ANGÉLY Robert, Jean, Baptiste

Par Eric Panthou

Né le 15 février 1926 à Bort-l’Etang (Puy-de-Dôme), survivant à l’exécution le 16 juin 1944 à Saint-Privat-d’Allier (Haute-Loire), mort le 4 février 2007 à Joze (Puy-de-Dôme) ; résistant au sein des Forces françaises de l’intérieur (FFI).

Fils d’Adolphe, soldat, et de Félicie Montaurier, sans profession, Robert Angély se maria à Joze (Puy-de-Dôme) le 23 octobre 1948 avec Suzanne Cohade. On ignore sa profession et la date et les circonstances de son intégration dans les FFI

Alors qu’il revenait des combats du Mont-Mouchet, avec l’un de ses camarades, Marcel Chabut Robert Angély fut arrêté par des gendarmes allemands d’un détachement venant du Puy-en-Velay et allant à Monistrol-sur-Loire, le 16 juin 1944. Les deux hommes ont été fouillés. On ne trouva pas d’armes sur eux mais ils portaient un short de l’armée, une chemise kaki et un paquet de pansements anglais. Sur ordre du lieutenant Loesche, ils furent emmenés sur le chemin du hameau de Villard, commune de Saint-Privart-d’Allier, sur la route nationale n°589 qui va du Puy à Saugues et furent fusillés sommairement, devant plusieurs paysans témoins. Il était 15 heures.
En fait, Robert Angély fut laissé pour mort mais survécut. Le coup de grâce ne l’avait que peu touché.
Il put témoigner après guerre sur les circonstances exactes de leur arrestation et leur exécution. Les deux suspects furent condamnés à mort par le tribunal militaire de Clermont-Ferrand en mars 1946 puis exécutés.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219173, notice ANGÉLY Robert, Jean, Baptiste par Eric Panthou, version mise en ligne le 25 septembre 2019, dernière modification le 18 février 2021.

Par Eric Panthou

SOURCES : SHD Vincennes, GR 16 P 13767. Dossier Robert Angély (nc) .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme, 908 W 496 : liste des fusillés, des massacrés dans la région du Puy-de-Dôme, 1er mars 1945 .— Arch. dép. du Puy-de-Dôme 908 W 103 : Saint-Privat-d’Allier, assassinats .— Gilles Lévy, Guide des maquis et hauts-lieux de la Résistance d’Auvergne, Paris, Presses de la Cité .— Fernand Boyer, Témoins de pierre du sang versé. Les monuments de la résistance en Haute-Loire, Le Puy, éditions de la Société académique, 1983 .— Mémoire des Hommes. — État-civil Bort-l’Étang.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément