GAUTHERON Pierre, Étienne

Par Jean Belin

Né le 27 septembre 1917 à Paris (Xe arr.), mort le 30 juin 2001 à Dijon (Côte-d’Or) ; ouvrier typographe puis linotypiste ; syndicaliste CGT du livre de Côte-d’Or ; prisonnier de guerre.

Fils de Marcel Paul Gautheron, typographe, et Alice Marguerite Secrétant, cuisinière, Pierre Gautheron, adhérent depuis le 1er novembre 1934 à la CGT, fut un des animateurs du comité de grève des ouvriers du livre dijonnais en juin juillet 1936 et intégra le comité syndical en janvier 1937. Incorporé le 3 novembre 1938, il fut fait prisonnier par les Allemands le 23 juin 1940 dans la bataille de France et envoyé au Stalag II B en Pologne. Il fut libéré par l’armée rouge le 25 avril 1945 et rapatrié en France. Il fut secrétaire général du syndicat des travailleurs du livre dijonnais de janvier 1974 à mai 1978, succédant à Georges Lofferon, et délégué régional du 3ème groupe. Il fut secrétaire de la section syndicale des retraités du livre de Dijon en 1979, année de sa retraite, membre de la commission départementale des retraités CGT de Côte-d’Or. Il se maria en 1947 à Dijon avec Suzanne Paget et divorça en 1957 pour se remarier le 23 novembre 1957 à Dijon avec Pierrette Studer. Domicilié au 7A rue Blondel à Dijon.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219225, notice GAUTHERON Pierre, Étienne par Jean Belin, version mise en ligne le 30 septembre 2019, dernière modification le 30 septembre 2019.

Par Jean Belin

SOURCES : Arch. IHS CGT 21, fonds du syndicat du livre. — Arch. Départementales de la Côte-d’Or, fiche de recrutement militaire. — Mairie du Xe arr. à Paris, état civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément