MORIN Gaston, Robert, Raoul [Pseudonyme dans la Résistance : Tonton]

Par Daniel Pillon, Catherine Roussel

Né le 10 décembre 1883 à Villeneuve-l’Archevêque (Yonne), exécuté sommairement le 31 août 1944 à Abbeville (Somme) ; commerçant ; résistant au sein des réseaux Claude-François et Zéro-France.

Fils de Paul, employé au chemin de fer et d’Odile née Cirade, Gaston Morin épousa Marie-Louise Godet à Montreuil-sur-Mer (Pas-de-Calais) le 12 septembre 1908.
Au cours de la Seconde Guerre mondiale, le couple résidait à Domart-en-Ponthieu (Somme) où Gaston Morin était commerçant.
En avril 1943, sous le pseudonyme de « Tonton », Gaston Morin rejoignit le réseau de renseignement Claude-François puis, en juillet 1943, le réseau de renseignement belge Zéro-France à qui il fournit notamment des informations sur les bases de lancement de V1 installées dans la région.
Le 27 août 1944, dénoncé comme agent de renseignement à la Feldgendarmerie d’Abbeville qui opérait une rafle à Domart-en-Ponthieu, Gaston Morin fut arrêté sur la place du village. A la fin de la journée, il fut embarqué dans un camion pour la prison d’Abbeville où il fut incarcéré jusqu’au 31 août 1944. Ce jour-là, les Feldgendarmes vinrent le chercher et l’emmenèrent dans l’immeuble 6 place Victor Hugo qu’ils occupaient depuis juillet 1944. Gaston Morin fut tué d’une balle dans la nuque et son corps enterré dans une fosse creusée dans le jardin de la propriété.
Son corps fut découvert le 8 septembre 1944.
Gaston Morin obtint la mention « Mort pour la France » le 24 juillet 1946. Cité à l’ordre de la division, il reçut la croix de guerre avec étoile d’argent en novembre 1945. Gaston Morin est aussi titulaire à titre posthume de la médaille de la Résistance, de la carte de combattant volontaire de la Résistance, de la croix de guerre belge et de la croix de chevalier de l’ordre de Léopold II avec palme. Son nom est inscrit sur la plaque commémorative apposée sur la stèle érigée devant l’immeuble où il fut exécuté ainsi que sur le monument édifié en 1948 sur la place du Pilori à Abbeville. Une rue de Domart-en-Ponthieu porte son nom.



Abbeville, place Victor Hugo (août 1944)

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219236, notice MORIN Gaston, Robert, Raoul [Pseudonyme dans la Résistance : Tonton] par Daniel Pillon, Catherine Roussel, version mise en ligne le 22 octobre 2019, dernière modification le 23 mai 2021.

Par Daniel Pillon, Catherine Roussel

SOURCES : AVCC Caen, 21P 518442, SHD Vincennes, 16P 431404, Arch. Dép. Somme 1R1293, 79W112 — DVD La Résistance dans la Somme, AERI 80, 2018 — Etat-civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément