RIGAUD André

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 19 novembre 1918 à Douvres (Ain), exécuté sommairement le 7 juillet 1944 à Saint-Rambert (aujourd’hui Saint-Rambert-en-Bugey, Ain) ; garagiste ; résistant du groupe Chico (IS) et des Forces françaises combattantes (FFC).

André Rigaud exerçait le métier de garagiste à Saint-Rambert.
Il entra dans la Résistance comme maquisard du groupe Chico, qui dépendait de l’Intelligence service (IS), à Saint-Rambert avec le pseudonyme "Jean-Paul".
Le 6 juillet 1944, 6 soldats allemands furent tués au cours de l’attaque d’un train blindé et simultanément, une patrouille allemande fut attaquée dans la ville par les maquisards.
Le 7 juillet 1944, la Wehrmacht et la Gestapo, épaulées par la milice, investirent Saint-Rambert à titre de représailles. Après une brève résistance, les maquisards durent décrocher et se cacher où ils pouvaient.
Des barrages furent établis par l’ennemi aux entrées de la ville où de nombreuses personnes furent arrêtées. Plus de 250 ouvriers de la filature de la Schappe furent parqués dans la cour de l’usine, de 14h30 à 22h00, et 30 otages, pris au quartier du four-à-chaux, à l’abbaye et à la mairie, furent parqués sous la Grenette (ancien marché couvert de Saint-Rambert et actuelle mairie).
André Rigaud qui faisait le chauffeur de taxi fut arrêté à un barrage par les Allemands le 7 juillet 1944 à Serrières, hameau de Saint-Rambert. Il fut brutalisé puis interné à l’usine de la Schappe. À 22 heures après la libération des ouvriers, il fut assassiné par un officier allemand d’une balle dans la tête.
Il fut homologué comme soldat des Forces françaises combattantes (FFC), [SHD Vincennes dossier GR 16 P 511219].
Son nom figure sur le monument aux morts, à Saint-Rambert-en-Bugey (Ain).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219243, notice RIGAUD André par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 30 septembre 2019, dernière modification le 11 mars 2022.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance 1940-1945 en ligne, Données extraites du CD(DVD)-ROM : La Résistance dans l’Ain et le Haut-Jura (2013).— Wikipédia, monographie de Saint-Rambert-en-Bugey.—Mémorial Genweb.
Acte de décès en attente

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément