BAUDERE Roger, Alfred

Par Daniel Pillon, Catherine Roussel

Né le 2 janvier 1922 à Miannay (Somme), exécuté sommairement le 31 juillet 1944 à Cambron (Somme) ; ouvrier agricole ; résistant au sein des Francs-tireurs et partisans (FTP).

Roger Baudère
Roger Baudère
SOURCE : AVCC Caen 21P 245737

Fils d’Edmond Baudère, ouvrier agricole et de Jeanne née Chivot, Roger Baudère, célibataire, était l’aîné de dix enfants. Il résidait chez ses parents 108 rue de Canteraine à Miannay et exerçait la même profession que son père à Cahon (Somme).
Fin 1943, Roger Baudère rejoignit la troisième compagnie FTP de la Somme. Il participa à l’attaque de la Banque de France à Abbeville (Somme) le 22 juillet 1944. Le 29 juillet 1944, il partait, armé d’un revolver 9mm, pour une mission vers le pont de Gouy-Cahon quand il fut interpellé par une patrouille allemande qui découvrit son arme. Emmené à la Kommandantur de Lambrecourt (Somme), il y fut torturé. La Gestapo procéda à un perquisition du domicile de la famille Baudère et y trouva un dépôt d’armes. Edmond Baudère* fut à son tour arrêté et enfermé à la Kommandantur de Lambercourt.
Le 31 juillet 1944, Roger et Edmond Baudère ainsi que Turenne Delaporte* furent transportés dans le bois de Cambron où ils furent abattus d’une balle dans la nuque. Leurs corps jetés dans une fosse commune furent découverts le 14 septembre 1944.

Roger Baudère repose avec son père dans le caveau familial à Miannay. Son nom est inscrit sur la stèle commémorative érigée dans le bois de Cambron.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219249, notice BAUDERE Roger, Alfred par Daniel Pillon, Catherine Roussel, version mise en ligne le 22 octobre 2019, dernière modification le 10 janvier 2022.

Par Daniel Pillon, Catherine Roussel

Roger Baudère
Roger Baudère
SOURCE : AVCC Caen 21P 245737

SOURCES : AVCC Caen, 21P 245737 — Picardie Nouvelle, 15 septembre 1944, Le Courrier Picard, 3 août 2014 — Etat-civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément