DELAMOTTE Georges

Par Jean-Pierre Besse

Né le 23 avril 1903 ou 1908 à Ville-sur-Ancre (Somme) ; ajusteur ; militant communiste et résistant dans la Somme ; déporté.

Georges Delamotte était responsable du Parti communiste clandestin pour le secteur d’Albert. En juillet 1942, une valise remplie de tracts arriva en gare d’Albert, personne ne vint la chercher mais une enquête permit de remonter jusqu’à lui. Une perquisition à son domicile fut positive.
Condamné le 16 janvier 1943 par la section spéciale d’Amiens à sept ans de travaux forcés pour « activités communistes et détention de tracts », il fut interné à Amiens, Melun, Châlons-sur-Marne avant d’être déporté le 12 mai 1944 vers Buchenwald.
Il fut libéré le 11 avril 1945.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article21926, notice DELAMOTTE Georges par Jean-Pierre Besse, version mise en ligne le 25 octobre 2008, dernière modification le 25 octobre 2008.

Par Jean-Pierre Besse

SOURCE : Gérald Maisse, Occupation et Résistance dans la Somme 1940-1944, Abbeville, Éditeur Paillard, 2005.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément