CHATENOUD Claudius, Henri

Par Jean-Louis Ponnavoy

Né le 25 février 1911 à Bassy (Haute-Savoie), mort en action le 24 janvier 1944 à Les Neyrolles (Ain) ; garagiste ; résistant du service Périclès du mouvement Combat.

Claudius Chatenoud était le fils de Clément Louis et de Joséphine Maria Faurax, demeurant à Seyssel. Il était marié avec Georgette Marie Françoise Monneret. Il exerçait le métier de garagiste à Bellegarde (Ain).
Réfractaire au STO, il entra dans la Résistance au service Périclès du camp de Granges créé à la fin de l’année 1943.
Le 24 janvier 1944 à quatorze heures, à la hauteur des anciennes glacières, au lieu-dit La Côte de Sylans, aux Neyrolles (Ain), un groupe du camp de Granges emmené par Pierre Chassé alias "Ludo" intercepta deux voitures allemandes. La première força le barrage, la seconde fut prise sous le feu d’un FM et stoppée. Trois officier allemands de la feldgendarmerie furent tués. Claudius Chatenoud qui était chauffeur, fut tué.
Il obtint la mention « Mort pour la France » (note du Service de l’état civil à Paris du 14 septembre 1945).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article219484, notice CHATENOUD Claudius, Henri par Jean-Louis Ponnavoy, version mise en ligne le 13 octobre 2019, dernière modification le 4 avril 2021.

Par Jean-Louis Ponnavoy

SOURCES : Musée de la Résistance Nantua Sylans - le 24 janvier 1944.— État civil (acte de décès). — Sites Web sur le Service Périclès : Maquis de l’Ain et du Haut-Jura et Musée de la Résistance de Nantua

Version imprimable Signaler un complément